Les exercices de respiration du yoga dans le cas de l’apnée du sommeil

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Comment soigner l’apnée du sommeil naturellement avec le Yoga ?

Les exercices de respiration du yoga dans le cas de l’apnée du sommeil

Le yoga est une discipline qui cherche à faire fonctionner de manière coordonnée le corps et l’esprit. Aujourd’hui, cette méthode est devenue un sport à part entière. De nombreux pratiquants de cette discipline débutent leur journée en saluant le soleil. Dans cet article, nous allons voir comment soigner l’apnée du sommeil naturellement avec cette activité physique mondialement reconnue pour ses bienfaits.

Le yoga pour mieux dormir

De nombreuses personnes sont atteintes par des troubles du sommeil, en particulier les personnes âgées. De nombreuses études ont démontré que le yoga permet d’améliorer la qualité du sommeil, en plus des bienfaits qu’il permet au niveau du corps et de l’esprit (une meilleure souplesse et un stress diminué).

Ainsi, cette pratique nous rend plus souples, nous permet de dormir mieux et plus longtemps sans crainte d’insomnie. Le Yoga permet même d’aider à traiter des pathologies graves comme l’apnée du sommeil.

Qu’est-ce que l’apnée du sommeil ?

L’apnée du sommeil a lieu quand les muscles des voies respiratoires supérieures perdent en tonicité et bouchent le passage de l’air, ce qui oblige la personne touchée par l’apnée du sommeil à se réveiller durant la nuit pour respirer. Ce qui peut arriver 1 ou 2 fois à plusieurs centaines de fois par nuit dans les cas les plus graves. La plupart du temps, la personne n’en conserve aucun souvenir. Le sommeil est grandement perturbé.

Même s’ils ne sont pas à l’origine destinés à traiter l’apnée du sommeil, les exercices de respiration du yoga aident à renforcer, tonifier et éviter que les muscles des voies supérieures ne gênent le passage de l’air. Ce qui atténue les symptômes d’apnée du sommeil.

Les pratiquants du yoga sont tous d’accord pour dire qu’ils se sentent plus reposés et qu’ils ont davantage d’énergie que des personnes non pratiquantes. Le cas est aussi avéré pour les personnes de 60 ans ou plus touchés par des insomnies. Le yoga permet à ces personnes d’avoir un meilleur sommeil, de dormir mieux et plus longtemps. Ce qui contribue à leur assurer une forme optimale durant la journée.

Le yoga soulage le stress et permet de mieux dormir

L’exercice physique régulier, en règle générale, permet de réduire le stress. Ce dernier est une des causes majeures du manque de sommeil. Il est conseillé, dans cette situation, de réaliser plusieurs exercices de yoga depuis votre lit. Le yoga chassera ainsi votre stress et apaisera votre esprit, vous apportant une meilleure qualité de vie.

De nombreuses études ont, par ailleurs, appuyé le fait que plus de la moitié des personnes qui pratiquent le yoga dorment mieux et qu’elles sont bien moins stressées au quotidien.

Des exercices de respiration pour réduire l’apnée du sommeil

Si vous voulez faire du yoga le soir avant de vous coucher, vous devez effectuer certains exercices en particulier. Il faut bien choisir car plusieurs types de yoga sont énergisants et risquent de faire de vous une pile électrique avant de vous mettre au lit ! Voici trois postures idéales pour passer de meilleures nuits en atténuant les symptômes d’apnée :

  • Jambes contre le mur : Allongez-vous le dos par terre et mettez vos jambes contre un mur en les conservant droites. Vous devez vous apaiser un maximum. Maintenez cette position durant 30 secondes et focalisez-vous sur votre respiration.
  • Papillon couché : mettez-vous sur le dos au sol. Appuyez le dessous de vos pieds l’un contre l’autre et laissez vos genoux retomber sur les côtés.
  • Position du cadavre : Allongez-vous sur le dos au sol, les jambes droites, les bras sur les côtés, et les paumes vers le haut. Inspirez et expirez lentement en faisant un focus sur votre respiration.

Lisez aussi:

Comment perdre du poids pour bien respirer la nuit ?

Essoufflement après manger le soir : quelles solutions ?