Ronflements durant toute la nuit : que faire ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



À la base, les ronflements sont surtout perçus comme un désagrément par les personnes en couple qui partagent le même lit que les ronfleurs. Cependant, les médecins qui s’intéressent à lui sur un plan purement médical le considèrent comme une pathologie à part entière et pas une simple gêne qui empêche le conjoint ou la conjointe du ronfleur de dormir.

Ronflements durant toute la nuit : que faire ?

Ronflements, comment réagir ?

Il faut savoir que le ronfleur est gourmand en termes d’énergie quand il s’agit de respirer. C’est le signe d’un problème à résoudre, sans pour autant vraiment savoir de quoi il retourne.

Le ronflement se fait quand les voies respiratoires sont rétrécies et que l’air fait vibrer les tissus de la gorge. La majorité des médecins affirment que ce syndrome est anormal. Le corps médical cherche ainsi à prescrire le meilleur traitement possible sur le plan individuel plutôt que laisser les patients ’auto-médicamenter ou se guérir lui-même.

Ainsi, le médecin traitant de la personne va vérifier que le corps ne donne pas d’alertes en ce qui concerne des troubles respiratoires du sommeil tel que l’apnée.

L’apnée du sommeil : un risque majeur pour la santé

Quand il s’agit d’apnée du sommeil, le ronfleur coupe involontairement sa respiration, jusqu’à plusieurs dizaines de fois par nuit. Il est vital d’être diagnostiqué, car l’apnée peut avoir un impact négatif sur la santé. En effet, elle augmente les risques de troubles cardiaque, cérébraux ou de diabète.

Dans le cas où le ronflement est causé par des allergies saisonnières ou un nez encombré, il y a des traitements qui diminuent les symptômes. Dans tous les cas, les ronfleurs et leurs conjoints, qui n’arrivent plus à dormir la nuit, cherchent des solutions adaptées et rapides à mettre en place. Voici, dans les lignes suivantes, plusieurs options pour atténuer les ronflements.

Il s’agit de bandelettes collantes qui atténuent les ronflements de la personne qui porte les bandes nasales. Pour autant, cela ne supprimera pas totalement les ronflements.

Le surpoids tend à augmenter les tissus du cou. Ils viennent alors appuyer sur les voies respiratoires et bloquent l’air censé passer, ce qui contribue aux vibrations du ronflement. Ainsi, les ronfleurs en surpoids ou obèses ont des chances de développer une apnée du sommeil. Cependant, si la personne se met à ronfler après une prise de poids, alors le régime pourra faire disparaître le ronflement.

Quand on cherche à dormir sur le dos, la pression sur la gorge se fait plus forte. Dormir sur le côté peut clairement diminuer les ronflements. Il existe une astuce imparable : coudre une balle de tennis dans la poche avant de votre pyjama et mettre le T-shirt à l’envers avant de vous coucher. La position sur le dos sera nettement inconfortable et vous ne l’utiliserez plus durant la nuit.


Lisez aussi:

Quelle est la meilleure position pour dormir ?

Réveil en sursaut et impression de mourir en dormant : que faire ?