Le jeûne thérapeutique : une solution pour mieux dormir

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Dans cet article, nous allons tenter de comprendre l’objectif du jeûne thérapeutique qui consiste à se priver de nourriture pour aller mieux.

Le jeûne thérapeutique : une solution pour mieux dormir

Le jeûne, la solution au sommeil

Depuis notre plus tendre enfance, on nous a inculqué que pour grandir et être en bonne santé, il fallait manger de tout, sans excès. Pourtant, depuis plusieurs années, le jeûne est en vogue. Le but est de se priver de nourriture pour une durée définie plus ou moins longue. En clair, ce principe nous dit que l’absence de nourriture serait bonne pour la santé. Difficile de comprendre au premier abord…

Pourtant, le procédé est réellement bénéfique. Dans la plupart des religions, la tradition de jeûner est bien présente. Ce n’est pas par hasard. En effet, se priver de nourriture permet au corps entier de se reposer. L’esprit est libéré et peut ainsi ne plus s’occuper, temporairement, de ses besoins primaires.

Les bénéfices du jeûne thérapeutique

Intéressons-nous aux vertus médicales de cette pratique. Le jeûne est donc bénéfique à notre santé, car il permet au corps des ’auto-nettoyer et aux organes de se purger. Ce qui va amener les cellules privées de nourriture à se digérer elles-mêmes. Le corps puise ainsi dans ses réserves, ce qui permet de maigrir ou se détoxifier, pour supprimer les toxines et mauvaises graisses.

Dans la plupart des pays du monde, le jeûne est toutefois davantage qu’un simple repos accordé à l’organisme. C’est aussi un moyen de guérir de certaines maladies comme l’arthrite rhumatoïde, l’hypertension, plusieurs cancers, les maladies pulmonaires, les migraines, ou les maux de tête. Il permet, pour répondre au titre de cet article, d’améliorer la qualité du sommeil.

Jeûner : mode d’emploi

Avant d’effectuer une période de jeûne, vous devez consulter votre médecin ou un spécialiste qui pourra vous dire si votre corps peut-être temporairement privé de nourriture. Par la suite, vous devrez vous préparer à cette période en réduisant les quantités de nourriture et en supprimant les toxiques. Vous éviterez ainsi certains effets secondaires comme les douleurs musculaires, les nausées ou les étourdissements.

Dès lors que vous aurez commencé votre période de jeûne en ne buvant que de l’eau, vous pouvez consulter votre médecin qui vérifiera que votre organisme tienne le choc. À la fin du jeûne, vous pourrez tout doucement manger à nouveau de la nourriture, par petite quantité, pour permettre à votre corps de se remettre en route.

 


Lisez aussi:

La sophrologie pour arrêter l’apnée du sommeil

Les causes d’un blocage respiratoire soudain pendant le sommeil