L’importance de l’alimentation pour réduire l’apnée du sommeil

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



L’insomnie fait partie intégrante des troubles du sommeil et est malheureusement courante. Ce trouble perturbe la vie quotidienne de la personne qui en est atteinte. Les symptômes sont les suivants : difficulté à trouver le sommeil, réveils nocturnes, sensation de fatigue au réveil, troubles de concentration, etc.

Manger de façon équilibrée évite notamment une carence en sérotonine, améliore le sommeil et permet d’atténuer des troubles comme l’apnée du sommeil.

L’importance de l’alimentation pour soigner l’apnée du sommeil

Une alimentation trop riche en sucre et en gras entraîne quelques troubles légers du sommeil. Un changement d’habitudes alimentaires amène des résultats rapides, sans traitement médicamenteux. Il existe de nombreuses méthodes naturelles pour améliorer son sommeil : utiliser un appareil respiratoire (dans le cas de l’apnée du sommeil), la médecine douce, faire des siestes régulièrement et donc améliorer son alimentation.

Un sommeil perturbé si l’alimentation est déséquilibrée

Le régime alimentaire a un impact énorme sur la qualité du sommeil. Les individus en surpoids sont confrontés à des symptômes comme des ronflements et des troubles légers du sommeil. Manger de manière excessive le soir avant de se coucher nuit à l’endormissement, car la digestion demande de l’énergie ce qui augmente la température du corps. Ce qui peut entraîner des troubles du sommeil.

Manger de façon équilibrée pour régler les troubles du sommeil

Pour mieux vous endormir et bénéficier d’un sommeil récupérateur et réparateur, vous devez manger de manière équilibrée. Le plus important reste de varier son alimentation :

  • viande, poisson, légumineuse,
  • 5 fruits et légumes par jour.

Avant de se coucher, il ne faut pas:

  • manger en trop grosse quantité,
  • consommer des plats trop lourds,
  • des boissons excitantes comme du coca ou du café, par exemple

Les points cruciaux du régime pour lutter contre l’insomnie et les troubles du sommeil :

  • Manger des aliments qui contiennent du tryptophane
  • Manger des pâtes le soir ou plats ayant un haut index glycémique
  • Éviter les repas copieux et gras le soir
  • Éviter de boire du café ou de l’alcool dans la soirée
  • Consommer des ’Oméga-3

En supprimant au fur et à mesure les aliments trop gras et riches en sucre, les symptômes associés à une apnée du sommeil peuvent diminuer.

Boire des tisanes pour lutter contre l’insomnie

Nous vous conseillons d’oublier les boissons stimulantes en les remplaçant, le soir, par des tisanes qui vont vous relaxer. Ce qui permet de limiter ou éviter les insomnies. Vous pouvez consommer les tisanes suivantes :

  • l’aubépine
  • la fleur d’oranger
  • la passiflore,
  • la valériane,
  • le coquelicot.

Également des tisanes pour permettre de digérer améliorent l’endormissement :

  • la menthe
  • la mélisse,
  • la verveine,
  • la camomille
  • le cumin

Pour finir : les bienfaits d’une alimentation équilibrée dans le cas d’une apnée du sommeil

Pour finir cet article, une alimentation adaptée au repas du soir permet de lutter contre les risques d’apnée du sommeil et les troubles connexes de manière générale. Bien manger permet notamment :

  1. Améliore l’endormissement
  2. Permet de mieux dormir
  3. Éviter les réveils nocturnes
  4. Apporte davantage d’énergie au quotidien
  5. Augmente les capacités cognitives impactées négativement par la fatigue
  6. Améliore la vigilance, réduit l’anxiété et l’irritabilité

Lisez aussi:

Les causes d’un blocage respiratoire soudain pendant le sommeil

Mal respirer la nuit entraîne toujours un épuisement matinal